Rizières Bali

Situation concernant le coronavirus COVID-19
pour Bali et l'Indonésie - 5 juin 2020

 

Dans les médias francophones, on trouve peu d'informations sur la situation à Bali et en Indonésie concernant la récente épidémie Covid 19. Nous vous proposons ici un petit point d'informations sur la situation à Bali et plus généralement en Indonésie.

 

 

  • A ce jour, 5 juin 2020, on dénombre 18 308 cas actifs en Indonésie, principalement à Java mais également plusieurs cas à Sumatra, Sulawesi, Papua, Bali et Bornéo... Au total, il y a eu 29 521 cas dans le pays, 9 443 personnes sont guéries et 1 770 personnes sont décédées.
  •  

  • A Bali, il y a 150 cas actifs déclarés à ce jour selon les données officielles pour un total de 524 cas avec 369 personnes guéries et 5 personnes décédées. Les autorités précisent que la grande majorité des cas (60 %) sont importés et que la transmission locale reste limitée. 11 hôpitaux sont abilités et préparés à recevoir des patients du Covid-19. Le numéro à appeler en cas de symptomes est le 0361 25 11 77 ou par WhatsApp au 0857 9224 0799. Pour la province de Bali, toutes les informations officielles, adresses des hôpitaux sont disponibles sur le site officiel suivant.
  •  

  • L'épidémie restant limitée dans le pays, le gouvernement a annoncé la mise en place d'une période de transition pour ce mois de juin avant un retour progressif à la "normale" en juillet. Peu à peu, les mesures strictes appliquées notamment à Jakarta sont assouplies et les activités économiques et sociales vont reprendre graduellement tout au long du mois. Les écoles restent toujours fermées jusqu'à nouvel ordre.
  •  

  • Depuis mi mars, l'état d'urgence sanitaire est déclaré en Indonésie et le président, Jokowi, a appelé à limiter les interactions sociales et à privilégier le travail à domicile lorsque cela est possible. Il n'y a pas de confinement strict mais dans plusieurs grandes villes du pays, à Jakarta et sa banlieu notamment (30 millions d'habitants), des mesures plus strictes de distanciation sociale (PSBB) sont en vigueur depuis le 10 avril : les rassemblements de plus de 5 personnes sont interdits et le port du masque obligatoire. Les entreprises non essentielles sont amenées à fermer et les déplacements sont limités à l'essentiel.
  •  

  • Les vols intérieurs en Indonésie sont limités aux déplacements essentiels et il convient de fournir un test COVID avant de prendre un vol pour la plupart des destinations comme Jakarta ou Bali. Les déplacements entre région du pays sont donc possibles mais doivent être justifiés (déplacements professionnels, famille, santé... ). A noter qu'il subsiste quelques vols internationaux via Jakarta.
  •  

  • La plupart des sites touristiques en Indonésie sont fermés au public mais commencent à rouvrir en ce début du mois de juin, comme par exemple quelques plages à Bali. A Bali, il n'y a pas de confinement obligatoire mais le gouverneur appelle les habitants à limiter les déplacements et à porter un masque en dehors de chez soi. Tous les évenements regroupant les foules sont interdits. Par exemple les cérémonies ne doivent pas excéder 25 personnes tout en respectant une distance entre chacun. Les entrées sur l'île par ferry sont désormais réglementées et des tests rapides sont effectués. Toutes ces mesures sont en vigueur jusqu'à nouvel ordre.
  •  

  • Les autorités indonésiennes ont rapidement pris des mesures en interdisant dès le 5 février tous les vols en provenance de Chine.
  •  

  • A compter du 2 avril, les étrangers sont interdits d'entrée en Indonésie (même en transit) pour une durée indéterminée. En mars déjà, le visa gratuit avait été suspendu et les voyageurs venant des zones les plus touchées par l'épidémie se voyaient interdire l'entrée.
  •  

  • Retrouvez les informations utiles et officielles de l'ambassade de France en Indonésie : Point de situation de l'Ambassade de France en Indonésie.
  •  

 

coronavirus covid 19 Bali

Situation sur place à Bali...

 

En dehors des centres touristiques où beaucoup d'établissements sont fermés faute de clients (hôtels, bars, restaurants... ), la situation dans le reste de Bali est un peu près normale, il n'y a pas de panique sur l'île mais les balinais restreignent leurs activités de groupe et le port du masque est largement répandu. Il n'y a pas de pénurie de masque ou de gel hydroalcoolique ! Le 12 mai, le président Jokowi a félicité la province de Bali pour sa gestion efficace de lutte contre le COVID 19, notamment grâce au travail accompli dans les villages à travers les banjars (l'autorité traditionnelle des hameaux qui gèrent les affaires de la communauté). En effet, même si le confinement n'est pas obligatoire sur l'île, chaque village prend très au sérieux la situation et les contrôles sont fréquent pour limiter les rassemblements et pour l'application des gestes barrières, notamment le port du masque. Les autorités sanitaires à Bali réagissent rapidement dès l'apparition de cas suspects et procèdent à des mises en quarantaine. Avec une centaine de malades traités actuellement, les 13 hopitaux de l'île, désignés pour accueillir des patients du COVID 19, ne sont pas débordés et restent bien équipés en matériel de protection.

 

Cependant, l'arrêt du tourisme à Bali soumet l'économie de l'île à rude épreuve et beaucoup de balinais sont retournés dans leur village et travaillent dans les rizières ou développent d'autres cultures. Dans le sud et les villes, de nombreuses initiatives locales sont en cours afin de distribuer des repas aux plus démunis.

 

Habitant à Bali, toute notre équipe suit évidemment l’évolution quotidienne de la situation et nous continuons à vous tenir informé en toute transparence. Les séjours de ces prochaines semaines restent compromis et pourront être reportés plus tard dans l'année. Pour le moment, il convient de respecter les consignes de confinement imposées dans la plupart des pays du monde afin de ne pas propager le virus.

 

 

Prenez bien soin de tout le monde, de vos proches et de vous-même.

 

 

bukit Bali

Une plage dans le Sud de Bali, déserte et sans surfeurs !