Rizières Bali

Situation concernant le coronavirus COVID-19
pour Bali et l'Indonésie - 2 août 2021

 

Dans les médias francophones, on trouve peu d'informations sur la situation à Bali et en Indonésie concernant la récente épidémie Covid 19. Nous vous proposons ici un petit point d'informations sur la situation à Bali et plus généralement en Indonésie.

 

 

coronavirus covid 19 Bali

Situation sur place à Bali...

 

Depuis quelques semaines, l'Indonésie connait une hausse importante du nombre de cas COVID, principalement sur l'île de Java et les grandes villes dont Jakarta. Comme partout dans le monde, le variant Delta est à l'origine de cette recrudescence épidémique et de nouvelles restrictions sont en cours depuis le 3 juillet. A Bali, la situation sanitaire reste cependant sous contrôle. Les autorités précisent que grâce à la forte vaccination sur l'île, plus de 80 % des cas sont asymptomatiques ou avec des symptomes légers. Avec environ 12 000 cas actuellement, pour une population de 4,3 millions, les 17 hôpitaux de l'île désignés pour accueillir des patients du COVID 19, ne sont pas saturés. Les Balinais restreignent toujours leurs activités de groupe et le port du masque est largement répandu. Le 12 mai 2020, le président Jokowi a félicité la province de Bali pour sa gestion efficace de lutte contre le COVID 19, notamment grâce au travail accompli dans les villages à travers les banjars (l'autorité traditionnelle des hameaux qui gèrent les affaires de la communauté). En effet, même si il n'y a jamais eu de confinement à Bali, chaque village prend très au sérieux la situation et les contrôles sont fréquents pour limiter les rassemblements et pour l'application des gestes barrières, notamment leport du masque. Les autorités sanitaires à Bali réagissent rapidement dès l'apparition de cas suspects et procèdent à des mises en quarantaine.

 

L'arrêt du tourisme à Bali soumet l'économie de l'île à rude épreuve et beaucoup de Balinais sont retournés dans leur village et travaillent dans les rizières ou développent d'autres cultures. Dans le sud et les villes, de nombreuses initiatives locales sont en cours afin de distribuer des repas aux plus démunis.

 

Habitant à Bali, toute notre équipe suit évidemment l’évolution quotidienne de la situation et nous continuons à vous tenir informé en toute transparence. Retrouvez ici les dernières nouvelles de l'équipe Bali Autrement.

 

 

 

 

  • A ce jour, aucune date officielle n'a été annoncée concernant la réouverture des frontières aux touristes internationaux. Le tourisme local a repris à Bali en deux phases, le 9 juillet 2020 pour les résidents de l'île et le 31 juillet 2020 pour les touristes nationaux. Le 1er mars 2021, les autorités annoncent préparer un plan pour la réouverture de Bali aux touristes internationaux en juillet. Cependant, le 1er juillet, et en raison d'une remontée du nombre de cas, les autorités annoncent officiellement reporter cette ouverture à une date ultérieure.

  •  

  • Depuis le 24 juillet 2021 et pour une période non déterminée (mais tant que dureront les mesures d'urgence de restrictions en vigueur depuis le 3 juillet), les étrangers ne sont plus autorisés à rentrer en Indonésie, y compris les détenteurs d'un visa de visite pour affaires (visa business - B211A). Seuls les étrangers possédant un visa diplomatique ou un permis de séjour en cours de validité peuvent entrer en Indonésie en observant une quarantaine de 8 jours / 7 nuits à Jakarta.

  •  

  • Les voyageurs venant d'Inde ou ayant été dans ce pays les 14 derniers jours ne sont pas autorisés à entrer en Indonésie. Les voyageurs venant des Philippines ou du Pakistan doivent observer une quarantaine de 14 jours.

  •  

  • Depuis le 6 juillet 2021, les voyageurs étrangers doivent présenter un certificat de vaccination complète (2 doses ou 1 dose pour le vaccin Janssen J&J) pour entrer en Indonésie. Les enfants de moins de 12 ans en sont dispensés. Les ressortissants Indonésiens n'étant pas encore vaccinés peuvent entrer dans le pays, ils devront recevoir le vaccin à leur arrivée et après le 1er test PCR effectué durant la quarantaine.

  •  

  • Les vols internationaux pour l'Indonésie ne sont possibles principalement que pour Jakarta. Les compagnies Singapore Airlines, Garuda, Qatar Airways, Etihad et Turkish Airlines opèrent des vols quotidiens. A noter qu'il n'est pas possible de transiter par Singapour si l'on a été en Indonésie dans les derniers 21 jours. Les Emirats arabes unis, Tawain, Hong Kong et les Philippines n'autorisent pas les voyageurs venant d'Indonésie.

  •  

  • Il n'y a toujours pas de vols internationaux arrivant directement à Denpasar (Bali). Singapour Airlines avait annoncé reprendre ses vols pour Bali à compter du 4 mai 2021 (les mardi et vendredi) mais ceux-ci ont été annulés. Il convient donc de passer par Jakarta où l'on doit effectuer sa quarantaine.

  •  

  • Les vols intérieurs en Indonésie ont repris normalement depuis le 10 juin 2020 et les déplacements entre région du pays sont donc possibles. Il convient néanmoins de fournir un test COVID négatif avant de prendre un vol mais également pour emprunter le train ou le ferry. Pour Bali, Lombok et Java, il convient de produire un test PCR (avec QR code fournit par le laboratoire) datant de moins de 48H pour un départ ou une arrivée en avion. Pour une arrivée par ferry à Bali, le test rapide antignéique de moins de 24H est accepté. Pour la plupart des autres destinations, il faut un test PCR de moins de 48H ou un test antigénique de moins de 24H. Depuis le 3 juillet, en plus du test Covid, il convient de présenter un certificat de vaccination (au moins 1 dose) pour emprunter un vol intérieur à Bali, Java et Lombok. Cette mesure s'applique également pour les transorts en train, ferry et bus longue distance. Les enfants de moins de 12 ans en sont dispensés.

  •  

  • Depuis le 3 juillet et jusqu'au 2 août, de nouvelles restrictions plus strictes sont appliquées à Java et Bali. Le télétravail est obligatoire pour les secteurs non essentiels, les commerces doivent fermés à 21h et limiter la capacité d'accueil à 50 %. Les restaurants sont autorisés à recevoir des clients en respectant une capacité maximum de 25 % et pas plus de 30mn sur place. La plupart des sites touristiques et lieux publics sont fermés. Depuis le 7 juillet, ces restrictions s'appliquent également localement dans d'autres provinces (Lombok, Sumatra, Moluques, Sulawesi, Kalimantan... ).

  •  

  • L'Indonésie a débuté la campagne de vaccinations le 13 janvier 2021 (avec le vaccin CoronaVac de la société chinoise Sinovac). Le président Jokowi a été le premier vacciné du pays devant les caméras. A ce jour, l'Indonésie a reçu plus de 140 millions doses de vaccin (principalement Sinovac mais également plusieurs millions de doses d'Astrazeneca, Sinopharm et Moderna). En août, l'Indonésie commencera a recevoir le vaccin Pfizer avec un total de 50 millions de doses prévues. Dès le 13 janvier, le vaccin a été distribué dans toutes les provinces du pays dont Bali. Le personnel soignant a été prioritaire pour cette première phase de vaccination. La seconde phase a débuté fin février et inclue les plus de 60 ans et toutes les personnes ayant une forte interaction et mobilité dans la société (policiers, fonctionnaires, acteurs du tourisme, vendeurs sur les marchés, transports publics... ). Près de 40 millions d'Indonésiens devaient ainsi être vaccinées d'ici le mois de juin. Fin juin, la campagne de vaccination s'accélère et s'ouvre à tous les adultes dans plusieurs régions du pays dont Jakarta et Bali. L'objectif est désormais d'atteindre 1 million de doses injectées chaque jour en juillet et 2 millions de doses par jour à partir du mois d'août. Les enfants de 12 à 17 ans sont désormais éligibles à la vaccination (avec le vaccin Sinovac). A ce jour, 68 269 446 doses ont été administrées.

  •  

  • Le 15 mars, Bali est déclarée zone prioritaire du programme de vaccination avec l'objectif de plus de 3,4 millions de Balinais vaccinés d'ici le mois d'août (80 % de la population totale). A ce jour, plus de 71 % des Balinais sont déjà partiellement vaccinés (1 dose), soit 90 % des plus de 12 ans. La vaccination est désormais ouverte à tous à partir de 12 ans. Le 3 juillet, Bali a été la première province du pays a débuter la vaccination pour les enfants à partir de 12 ans.

  •  

  • Le 19 juillet, l'ambassade de France annonce qu'une campagne de vaccination va être menée pour tous les français résidents en Indonésie. C'est le réseau SOS Medika qui sera chargé de l’administration des doses à la communauté française. La France sera ainsi le premier pays à vacciner ses ressortissants en Indonésie. A noter toutefois que les étrangers résidants en Indonésie bénéficient déjà de la vaccination gratuite à travers la campagne de vaccination nationale indonésienne (vaccin Sinovac ou Astrazeneca).

 

Vaccination à Bali et en Indonésie (au 2 août 2021)
Indonésie Bali
Nb de personnes ayant reçu 1 dose 47 562 344 3 068 969
En proportion de la population 17,62 % 71,37 %
Nb de personnes ayant reçu 2 doses 20 707 102 874 896
En proportion de la population 7,67 % 20,35 %

     

  • A ce jour, 2 août 2021, on dénombre 535 135 cas actifs en Indonésie (sur une population totale de 275 millions d'habitants), principalement à Java mais également à Sumatra, Sulawesi, Papua, Bali et Bornéo... Au total, il y a eu 3 440 396 cas dans le pays, 2 809 538 personnes sont guéries et 95 723 personnes sont décédées.

  •  

  • A Bali, il y a 12 684 cas actifs déclarés à ce jour selon les données officielles pour un total de 77 465 cas avec 62 597 personnes guéries et 2 184 personnes décédées. 17 hôpitaux sont habilités et préparés à recevoir des patients du Covid-19. Le numéro à appeler en cas de symptômes est le 0361 25 11 77 ou par WhatsApp au 0857 9224 0799. Pour la province de Bali, toutes les informations officielles, adresses des hôpitaux sont disponibles sur le site officiel suivant.

  •  

  • Depuis mi mars 2020, l'état d'urgence sanitaire est déclaré en Indonésie et le président, Jokowi, a appelé à limiter les interactions sociales et à privilégier le travail à domicile lorsque cela est possible. Il n'y a pas de confinement strict mais dans plusieurs grandes villes du pays, à Jakarta et sa banlieue notamment (30 millions d'habitants), des mesures plus strictes de distanciation sociale (PSBB) sont en vigueur.

  •  

  • Les autorités indonésiennes ont rapidement pris des mesures en interdisant dès le 5 février tous les vols en provenance de Chine. En mars 2020, le visa gratuit a été suspendu et les voyageurs venant des zones les plus touchées par l'épidémie se voyaient interdire l'entrée. Le 2 avril, les étrangers sont interdits d'entrée en Indonésie (même en transit) pour une durée indéterminée.

  •  

  • Retrouvez les informations utiles et officielles de l'ambassade de France en Indonésie : Point de situation de l'Ambassade de France en Indonésie.
  •  

 

Prenez bien soin de tout le monde, de vos proches et de vous-même.

 

 

 

plage Bali

Une plage dans le Sud de Bali, le 12 juin en fin d'après-midi